Présentation





AU TRAVAIL
IMAGE ARGENTIQUE - TIRAGE SUR PAPIER BARYTE
h. 45,00 x l. 30,00 cm
JE ME PRESENTE  

Née à Lyon le 6 juillet 1954, je suis Toulousaine de coeur depuis 1974.  

MES DEBUTS  

Autodidacte, j'ai commencé à shooter l'ambiance urbaine en 1994 avec un OLYMPUS IS 2000 : la rue avec ses musiciens, ses « gueules », ses particularités architecturales … Mais les captures qui me plaisaient le plus étaient celles des graffitis de Miss Van, Fafi ou Lus. Clichés argentiques précieux, hors la loi hier, « street art » aujourd'hui.

Edouard Boubat, Germaine Chaumel, Marc Riboud, Willy Ronis, Robert Doisneau, etc.. du courant dit « humaniste » ont marqué mes tout débuts dans la photographie.   

Trop vite cataloguée comme « photographe de la rue » par
 une journaliste locale, j'ai commencé à diversifier mes prises de vues et à m'intéresser un peu plus à la nature et à l'immortalisation de paysages en France et à l'étranger.
 

MA DEMARCHE ARTISTIQUE  

Ce qui m'attire dans la photographie est  en premier lieu la capture de l'instant, de l'atmosphère fugace comme cette jeune fille mélancolique, seule devant son verre à la terrasse d'une brasserie. Ensuite, j'aime mettre en vedette des objets ou des lieux insignifiants à première vue mais qui peuvent surprendre par un angle de prise de vue original.

Mais en réalité, tout est prétexte à déclencher pour un photographe passionné. Je ne peux résister à l'immortalisation d'un magnifique paysage, d'attraper au vol le sourire d'un enfant ou sa moue boudeuse, ou encore le baiser fougueux d'un jeune couple en pleine rue. Ces dernières situations devenant malheureusement difficiles à photographier avec la législation sur le droit à l'image.

Je peux dire qu'en règle générale, l'esthétisme et, dans la mesure du possible l'originalité, caractérisent mes photographies.
  

MES EXPOSITIONS  

J'ai exposé dans plusieurs galeries, surtout à Toulouse et à Blagnac (Can'Art, Arts et Formes, Espace SEMVAT, Les Cordeliers, Galerie des Carmes, Odyssud ….) mais aussi en Tunisie lors d'un voyage d'une délégation d'artistes pluridisciplinaires toulousains reçus à Tunis par le ministre de la culture. J'ai également garni les murs de quelques restaurants dont Les Fous de Saint-Georges à Toulouse.

MES PROJETS  

Convertie depuis seulement deux ans au numérique (2013), je me lance aujourd'hui (2015) dans la photo abstraite avec un Canon plein format EOS 6D. Mon ancien Olympus argentique ayant rendu l'âme, je compte remettre en service un Canon AV-1 (eh oui!) pour retrouver de temps en temps le plaisir de shooter à l'ancienne, avec parcimonie.  

La photographie porteuse d'un message et se voulant être le témoin de notre époque tourmentée est un exercice qui m'attire beaucoup également.

Par ailleurs, les thèmes du portrait et du nu me semblent plus complexes que les autres car ils induisent une relation, une complicité entre le photographe et son modèle, qui rendent l'exercice difficile. De plus, une certaine mise en scène est nécessaire alors que je suis plutôt habituée à prendre les gens sur le vif. C'est un challenge qu'il faudra, peut-être, que je me lance un jour !