GALERIA CAN RAMIS

Retour
Anticorrida 2002

Je suis farouchement contre la corrida.
Peut-on concevoir, qu’au III° Millénaire, un peuple civilisé puisse se divertir à la vue de tortures infligées à des animaux, notamment à des taureaux, lors des corridas estivales tristement célèbres, mais qui rapportent gros !
On se croit transportés à une époque où des humains étaient livrés dans l’arène à des fauves, sous les applaudissements frénétiques du public assoiffé de sang…
Nos mentalités –depuis l’époque de Rome- ont-elles donc si peu changé pour qu'on soit insensible à la souffrance animale au nom de la jouissance et de la puissance de l’argent ?
Honte à ceux qui organisent de telles pratiques !
Ajoutons que la corrida ne relève d’aucune tradition catalane, son pays d’origine étant du sud de l’Espagne ; il y a donc importation d’une coutume barbare.
Je ne m'opposons ni aux Ferias ni aux Bodegas ni aux Bandas mais je veux que ces fêtes ne soient pas associées au massacre des animaux que la loi interdit de torturer.
Emile Ramis.
 
Anticorrida 2002
huile
h. 41,00 x l. 33,00 cm Pièce unique



Prix : 300,00 EUR

Acheter
  • Fille du desert 2001
  • Cuba 1998
  • Vue d'avion 1997
  • Gardien égyptien 1996
  • Sidi bou said 1995
  • Coucher de soleil sur Rhodes 1995
  • Lumière de Grèce 1993
  • Barcelona 1992
  • La Roumanie 1976
  • Jeune fille inconnue à la guitare 1974
  • Eclipse de lune 1982
  • L'Atlantique 1983
  • Crepuscule marin 1988
  • Arrebolada 1988
  • Magie du feu 1995
  • Cordes sur ciel 1970
  • Chateau de Chambord 1970
  • La Tour Eiffel 1970
  • Le Parlement de Londres 1972
  • Le Parlement de Budapest 1976
  • Paysage tyrolien 1976
  • Coucher de soleil grec 1977
  • Costa brava 1978
  • Coucher de soleil sur les dunes 1979
  • Beauté et handicap 2012
  • Nu au soleil couchant 1973
  • Tête de spartiate 1974
  • Julie Driscoll 1970
  • Portrait de Sheila 1970
  • La Méditerranée psychédélique 1974
  • Hommage à Maillol
  • L'eve 1977
  • Haendel 1977
  • Autoportrait 1978
  • Le couvent des Capucins de Céret 1978
  • Le chasseur 1978
  • Le matin 1976
  • L'automne 1978
  • Collioure 1978
  • Perpignan, rue Nabot 1980
  • Hommage à George Brassens 1981
  • Eclipse de lune 1982
  • Le penseur de Collioure 1982
  • L'Atlantique 1983
  • La culture 1984
  • Hommage à Cocteau et Marrais 1984
  • L'hermaphrodite 1984
  • Crépuscule marin 1988
  • Arrebolada 1988
  • La Révolution française 1989